Dans le 12ème arrondissement de Marseille, en position dominante,
une étonnante maison de maître des années 1920, de style éclectique
Marseille, BOUCHES-DU-RHONE provence-cote-dazur 13012 FR

The online English translation will soon be available.

Location

À flanc de coteau, adossée à un espace boisé dans le 12ème arrondissement de Marseille, à proximité des commerces, des centres médicaux, des écoles et des accès à l'autoroute, cette maison d'agrément ouvre une perspective dégagée sur les collines.
L'aéroport est accessible en trente minutes, le centre-ville de Marseille, la gare Saint-Charles et les plages sont à vingt minutes et les golfs à proximité.

Description

De la route principale, l'accès à la propriété se fait par un portail qui ouvre sur une allée desservant plusieurs habitations. Surplombant un jardin à l'italienne, et exposée au plein midi, la maison de 400 m² habitables environ bénéficie d'un jardin de 2600 m² environ qui se déploie sur différents niveaux, avec des cèdres magnifiques.
Une grande terrasse devant la maison, ombragée par des platanes centenaires, offre une fraîcheur agréable en plein été.
Un large espace en contrebas permet le stationnement de nombreux véhicules.

La bastide

Rehaussée de deux niveaux sur rez-de-chaussée, elle est percée de fenêtres droites et portes-fenêtres encadrées de volets en bois ouvrant sur des balcons couverts de Terrazzo.
Construite en pierre, couverte de ciment, avec des descentes d'eau pluviale en fonte à motif, son architecture extérieure est caractéristique des années 20 avec ses lignes épurées, ses grilles en ferronnerie et ses arêtes vives. La toiture est couverte de tuiles canal. L'intérieur de la maison de maître surprend par son style éclectique empruntant de nombreux éléments aux dix-huitième et dix-neuvième siècles.


Rez-de-chaussée
Une fois passée la lourde porte vitrée ornée de ferronneries, une grande entrée avec sol en granito ouvre sur un vaste vestibule de 48 m² environ. Ici, le ton est donné : parquet style Versailles en bois massif précieux, murs couverts de lambris décorés, fenêtres ornées de vitraux. Le vestibule ouvre côté ouest sur deux grandes pièces de réception en enfilade de 40 et 48 m² avec 3,50 m de hauteur sous plafond. Les murs sont ornés de petits entablements sculptés de puttis et guirlandes de fleurs. Dans les pièces de réception, les plafonds sont moulurés et les parquets mettent en valeur les grandes cheminées en marbre d'Italie finement travaillées. Les fenêtres ornées de vitraux font jouer la lumière dans ces trois grandes pièces exposées plein sud. Côté nord, le vestibule ouvre sur un office avec sol en carrelage noir et blanc provenant d'Italie, une cuisine professionnelle, une buanderie, un vestiaire et des toilettes avec sol en terrazzo. Depuis le vestibule, côté sud, un bel escalier droit en bois et rampe métallique de style Art-déco mène aux chambres du premier étage. Un escalier de service côté nord accède lui aussi au premier étage.
Premier étage
Un grand palier de près de 25 m² servant actuellement de bureau dessert trois grandes chambres exposées au sud et une lingerie exposée au nord. Côté est, une première chambre avec fenêtres et porte-fenêtre ouvrant sur un balcon est prolongée par une salle de bain avec baignoire d'époque et sol en terrazzo. Côté ouest, deux grandes chambres avec porte-fenêtres donnant sur les balcons couverts de terrazzo. La plus grande chambre a gardé sa cheminée avec incrustation de marbre polychrome et carreaux de céramique bleue. Celle-ci communique avec une étonnante salle de bain qui a servi de décor pour le cinéma avec une baignoire 1920, et un élégant carrelage jaune et blanc d'époque en provenance d'Italie. À cet étage, les parquets dans les chambres sont de type vannerie, en bois massif, les sols dans la partie domestique sont couverts de mosaïque et de terrazzo. Là encore, comme au rez-de-chaussée, les vitraux ont été préservés pour la plus grande partie des ouvertures.
Deuxième étage
Il était autrefois constitué d'un couloir et de quatre chambres de service et est actuellement aménagé à usage de petit appartement indépendant avec une cuisine, une salle d'eau et trois chambres. Ces pièces étant réparties de manière symétrique de part et d'autre du couloir. Un grand grenier avec une belle hauteur sous plafond, dont une partie serait aménageable, complète ce niveau.
Sous-sol
D'une superficie de 35 m² environ le sous-sol est composé d'un couloir, d'une chaufferie et d'une cave à vin.

Les dépendances

Vestiges d'une époque où se faisait ici du vin, la grande terrasse est située au-dessus de deux anciennes caves viticoles sous voutains, d'une superficie totale d'environ 100 m².

Le jardin

La composition des plans horizontaux en terrasses, reliés par des escaliers, et l'utilisation des végétaux créant des échappées encadrent et exaltent le paysage. D'inspiration italienne, le jardin est planté d'espèces méditerranéennes et de quelques arbres centenaires : platanes, cèdres, tilleuls, micocouliers, amandiers, lentisques, acanthes, valériane. Les jardins avoisinants prolongent la perspective de manière très harmonieuse, les bâtiments à proximité étant tous cachés dans la verdure.
Le restant du grand parc de la propriété sera conservé par la famille.

Our opinion

Le bâtiment appartient aux dernières bastides construites à Marseille par les grandes familles d'industriels qui y avaient trouvé un lieu de villégiature éloigné à l'époque de l'agitation de la ville. Les volumes et les lignes de la maison de maître sont en harmonie avec la végétation et les dénivelés du terrain. Ce que Gustave Flaubert disait de Marseille semble avoir été écrit pour cette propriété : « …on y marche à l’aise, on respire content, la peau se dilate et hume le soleil comme un grand bain de lumière. » Les descendants ont préservé toute l'authenticité du lieu, en gardant les sols d'origine, les boiseries, les vitraux. Des producteurs de film ne s'y sont pas trompés, trouvant dans cette maison chargée d'histoire un décor idéal pour tourner quelques scènes frappantes.
Comme d'autres bastides remarquables de la ville, elle mérite tous les égards et attend patiemment de retrouver toute sa splendeur d'antan.

1 480 000 €
Fees at the Vendor’s expense


See the fee rates

Reference 802889

Land registry surface area 2680 m2
Main building surface area 400 m2
Outbuilding surface area 100 m2
Number of bedrooms 6

French Energy Performance Diagnosis

Consultant


Marie-Hélène Wisdorff +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest linkedin Facebook

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

By continuing your navigation, you accept the use of cookies to offer you services and offers adapted to your centers of interest and to measure the frequentation of our services. Learn more