À 2h de Paris, en Bourgogne, dans la campagne nivernaise,
un ancien moulin devenu une longère et ses 25 ha de bois
Cosne-Cours-sur-Loire, NIEVRE burgundy 58200 FR

The online English translation will soon be available.

Location

La propriété s'étend dans un hameau à proximité d'un petit bourg. La gare la plus proche se situe à Cosne-sur-Loire, à quelques minutes et dessert Paris Bercy en deux heures. Le village propose quelques commerces de première nécessité. Il présente également un édifice du 15e s. : une église de style gothique, classée monument historique depuis 1907. La façade est flanquée de contreforts saillants et d'une tourelle coiffée d'un toit en pierre de taille.
Aux alentours de la maisons, plusieurs cités historiques ne manquent pas d'attraits comme Saint-Fargeau et son château du 13e s., Saint-Sauveur-en-Puisaye avec la maison de Colette, Guédelon et ses bâtisseurs qui reproduisent un château du siècle de Philippe Auguste.

Description

Composé de nombreux bocages, de haies et avant tout de forêts parfaitement entretenues, le paysage s'étale en une campagne vallonnée qui se dirige vers un modeste chemin bordé d'arbres et de quelques logis fort anciens. Tout au bout de la petite route, un passage gravillonné mène à la propriété. Face au logis, une pergola recouverte de vigne, repose près de l'ancien bief dépourvu d'eau aujourd'hui. Un muret en pierre contourne l'ancien point d'eau. Un chemin bien dessiné permet de longer les bois de la propriété et, par une passerelle, de découvrir un étang d'une surface de 3000 m² environ entouré de plusieurs essences d'arbres. Derrière la longère, des parterres de pelouse se mêlent à quelques arbres et arbustes qui agrémentent le lieu sans oublier la roue de l'ancien moulin, souvenir de l'époque d'exploitation meunière. Un puits en pierre est placé à l'arrière de la longère.

La longère

Anciennement un moulin, elle a été construite en 1750. Il s'agit d'une habitation rurale bâtie en longueur, qui tourne le dos au vent. Les dépendances et les pièces d'ouvrage sont bâties en enfilade de la maison principale.
Celle-ci s'élève sur deux niveaux pour les parties "habitation", coiffée de plusieurs toits à deux pans aux tuiles plates traditionnelles de la région. Le bâtiment principal se distingue par ses lucarnes meunières, dont une à l'écart, placée plus en hauteur. Des pans de glycine parcourent élégamment les murs de la maison. La façade arrière se différencie par de grandes baies qui ont été ajoutées et qui permettent d'entrevoir une piscine couverte dotée d'un toit translucide.


Rez-de-chaussée
L'entrée principale donne directement sur une grande salle qui fait office de salle à manger et de salle de séjour. C'est un lieu qui a su préserver les éléments d'autrefois comme le dallage en pierre de Bourgogne, les murs en moellons, les poutres et piliers en chêne. Le mécanisme du moulin et sa meule restent intacts et rappellent l'origine de la maison au 18e s. D'ailleurs, une plaque accrochée au mur indique encore le prix de vente du kilogramme de farine. Une grande baie éclaire la pièce et dégage une vue sur la nature environnante. Une cheminée à foyer ouvert, imposante par sa taille et son volume, se prolonge d'un dallage en pierre et réchauffe la pièce. Des éléments de l'ancienne rôtissoire demeurent accrochés à proximité du foyer. Une grande ouverture conduit à la cuisine illuminée d'une immense baie vitrée qui exalte la pierre de Bourgogne au sol et les poutres apparentes en chêne. Une crédence de plusieurs années d'âge ornemente le mur. Elle est composée de plusieurs carrelages de couleur bleue qui proviennent vraisemblablement des manufactures de Gien ou de Briare. La cuisine est équipée de placards en bois et d'un large piano ancien en fonte. Il est surélevé d'un authentique four à pain. De retour à la salle des séjour, sur un côté se tient une salle de réception qui peut se transformer en piscine chauffée avec pompe à chaleur. Celle-ci possède des aérojets qui permettent d'avoir un effet de bain à remous. Des panneaux en bois recouvrent le plan d'eau qui peuvent être enlevés lors des baignades. Il s'agit d'un endroit qui ne manque pas d'originalité, et qui s'entoure ici aussi de grandes baies, d'où la forte luminosité à l'intérieur. La roue de l'ancien moulin est placée à cet endroit. De retour à la salle de séjour, une porte en bois donne sur la salle à manger d'un second logis, un endroit authentique qui est ponctué de l'ancien emplacement d'un âtre, de tomettes anciennes au sol et de murs de pierres. Un escalier en bois droit mène aux chambres à l'étage. S'ensuit une cuisine qu'il faudra aménager mais qui est forte d'une cheminée en pierre et en brique de la région à foyer ouvert, puis une salle de douche au pavage coloré, éclairée par un puits de lumière au plafond. Une porte en bois ouvre sur l'extérieur.
Premier étage
Un escalier en bois conduit à un palier équipé d'un placard mouluré qui dessert quatre chambres. Les sols sont revêtus de moquette de couleur claire et, dans chaque pièce, les murs d'une tapisserie qui reflète une certaine époque. La première, de taille généreuse, a une salle de bains attenante. Celle-ci, entièrement carrelée, est illuminée par une fenêtre au linteau en bois avec vue sur la nature environnante. Elle dispose d'un double lavabo en porcelaine ancienne. À proximité, se tient une chambre d'enfants ayant été refaite, spacieuse, éclairée par une baie. À ses côtés, se situe une salle de douche entièrement carrelée également, couleur bleue et blanc, avec toilettes. Les deux dernières chambres possèdent des placards et présentent des charpentes apparentes. Elles bénéficient de vues imprenables sur les environs boisés. Pour ce qui concerne le second logis qui prévoit aussi un niveau où se trouvent trois chambres, l'ambiance demeure plus authentique : tomettes au sol, plancher dans l'une des chambres, poutres apparentes. Cette partie du bâtiment aura besoin d'une rénovation importante.

Les dépendances

Elles prolongent le bâti. D'anciennes portes d'écurie à deux battants ouvrent sur deux ateliers : l'un de 15 m² environ et le second de 25 m² à peu près, puis une grange approchant 80 m². Se trouve aussi une cave où se situe le mécanisme de la piscine.

Le massif forestier

Il s'étire sur environ 25 ha et 52 a d'un seul tenant situés dans la Nièvre. Il existe un plan simple de gestion pour la période s'étalant de 2015 à 2034. La situation de la forêt est d'un seul tenant. Les bois sont bordés au nord par un ruisseau qui se jette dans une rivière. Le massif produit du bois d’œuvre de qualité, essentiellement du chêne, et la production du bois de chauffage est également non négligeable. Se trouvent aussi charmes, aulnes, frênes et trembles. Les 2/3 est de la propriété se composent d'un mélange de taillis sous futaie. Le chêne de belle venue domine en futaie. Le taillis représente en grande partie du charme. Cette partie a été parcourue en coupes d'amélioration en 2017. Le tiers ouest est plus pauvre en futaie. Des bois blancs et l'aulne règnent dans certaines zones acides ou engorgées. Le charme reste prédominant sur les parties saines. L'ensemble demeure exploitable. Sur le plan cynégétique, la pression est très faible et le sanglier n'est que de passage dans la propriété alors que le chevreuil est présent toute l'année. Il n'y a aucune servitude de passage. Au cœur du massif, se tient un étang bien entretenu et aménagé de 3000 m² d'eau environ. Son système de trop plein par buse affleurante semble en bon état. Il est alimenté par les sources présentes au cœur du domaine qui permettent au niveau de l'eau de rester constant même l'été. Cette caractéristique rare constitue un atout majeur.

Our opinion

Un environnement unique entoure la propriété et permet toutes les flâneries pour découvrir ce monde mystérieux de silence et de paix. Tous les éléments du moulin, même si celui-ci ne fonctionne plus, résident toujours dans les lieux. Cependant, la roue peut être remise en marche si le futur occupant le souhaite. Une authentique longère en pierre qui mérite quelques travaux de rénovation mais peut retrouver son lustre d'antan. Pour autant, l'avantage exceptionnel se porte sur les 24 ha de bois attenants.

Exclusive sale

450 000 €
Fees at the Vendor’s expense


See the fee rates

Reference 541059

Land registry surface area 25 ha 42 a 13 ca
Main building surface area 174 m2
Number of bedrooms 7
Outbuilding surface area 120 m2

French Energy Performance Diagnosis

Consultant


Isabelle Ponelle +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest linkedin Facebook

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

By continuing your navigation, you accept the use of cookies to offer you services and offers adapted to your centers of interest and to measure the frequentation of our services. Learn more