À Clécy, capitale de la Suisse normande,
« Le Cottage », villa anglo-normande de 1930 et son jardin arboré
, CALVADOS lower-normandy FR

The online English translation will soon be available.

Location

Paysage pittoresque et vallonné où s'écoulent paisiblement l'Orne et son chapelet d'affluents, la région de Clécy a bien mérité son titre de « Petite Suisse normande ». Labellisé « Village de caractère » depuis 2018, le bourg est situé à 57 km des plages de la Côte de Nacre et à 270 km de Paris via l'A13. La capitale est aussi desservie par le train en 2h30, à partir de la gare de Caen, située à 40 km.
Dans le centre-bourg, de nombreux commerces de proximité bordent des ruelles étroites, où se tient un marché pendant la période estivale. La rue principale descend vers la grande boucle de l'Orne et le pont du Vey pour rejoindre des sites d'activités nautiques et pédestres. Dans les hauteurs, la vue sur la vallée est imprenable.

Description

De la place Tripot, commerçante et très animée, la D168 serpente en passant devant l'église Saint-Pierre de Clécy (15ème siècle). Après 450 m, en retrait et au calme, apparaît « Le Cottage », adossé au vallon.
Le portail en fer ouvre sur le jardin de 1000 m² aux essences de sapin et tilleul, pour révéler la villa anglo-normande aux tons pastel. Une terrasse surélevée est installée à une aile et un escalier en granite accède à l'arrière de la maison et au jardin. Ce dernier fait face aux prairies et au relief escarpé des Rochers de la Houle et du Pain de Sucre. Adossée a la façade, la véranda ouvre sur un côté un passage entre les feuilles d'un magnolia floribunda pour accéder à la terrasse. À l'écart du centre-bourg, la villa est sans vis-à-vis.

La villa anglo-normande

La villa, lovée dans son jardin paysager, affiche une silhouette élégante. Les granites ocres et roses sont travaillés en pierre de taille. Le toit en croupe est habillé d'ardoise dite de "Pont-à-mousson", en schiste bleu veiné et rose. Percé de deux lucarnes, trois souches de cheminées en granite se dessinent sur le ciel. Sous la toiture de la façade, au surplomb du village, une flèche en polychromie beige et verte rend hommage à l'architecture augeronne à pans de bois.
« Le Cottage » s'élève sur quatre étages et est percé de deux baies en anse de panier au premier niveau du soubassement, ainsi que de baies hautes et étroites sur les autres niveaux, avec garde-corps. Sur un côté, un escalier en granite permet d'accéder au rez-de-chaussée et à l'arrière de la maison.


Niveau de soubassement
L'accès se fait par le jardin coté portail. Le niveau est scindé en deux, entre un garage et un atelier. Les murs sont blancs et le sol en ciment. Les portes agrémentées de petits carreaux diffusent une douce luminosité. Sur un côté, un couloir avec escalier mène au rez-de-chaussée.
Rez-de-chaussée
Depuis le jardin, un escalier latéral donne accès à la porte d'entrée. En chêne et vitrée, elle ouvre sur le vestibule et son escalier en noyer sculpté. Sous ce dernier, une porte descend au soubassement. Dans le prolongement, des toilettes sont éclairées par une percée. Toutes les pièces sont parquetées en chêne massif avec des radiateurs en fonte. En face de la porte d'entrée, une double porte-vitrée ouvre sur la cuisine, illuminée par deux baies vitrées. Elle distribue d'un côté le salon, la salle à manger et à l'opposé, la véranda en verre et son armature métallique qui donne sur le jardin. Une grande ouverture conduit au salon et à la salle à manger, éclairés par deux baies vitrées en arcade. À chaque extrémité, deux cheminées engagées sont en marbre rose enjugerais. Deux rosaces décorent le plafond. La vue sur le jardin et les toits de Clécy est panoramique et imprenable.
Premier niveau
L'escalier à marche palière aborde un palier éclairé par une baie vitrée. Un parquet en chêne massif enjolive tout le niveau. Le couloir dessert d'un côté deux chambres et de l'autre une salle de bains et une chambre avec salle d'eau. Les chambres sont illuminées par une baie vitrée avec des volets brisés en bois et sont assorties de cheminées en marbre rose et gris enjugerais. Elles ont elles-aussi une vue sur la vallée.
Dernier étage
L'escalier en noyer termine son ascension sur un niveau mansardé et parqueté en chêne. Le palier est éclairé par une baie vitrée. Il distribue trois chambres, dont deux sont en enfilade. Sur un côté, une salle d'eau avec sa lucarne. Dans le couloir, une trappe avec un escalier en bois escamotable donne accès au grenier.
Jardin
Il ceint la villa avec ses tilleuls, sapins et magnolias. Enherbé, des massifs d'arbustes donnent du relief à l'ensemble. Le terrain de devant est légèrement en pente et dominé par la terrasse.
Terrasse
En moellons de granite ocre et rose, elle est adossée à la villa. En son sein, une alcôve fontaine est à réhabiliter. L'accès se fait par l'arrière de la maison, en longeant la véranda. À l'ombre, la vue embrasse le paysage et l'entrée du village.

Our opinion

« Le Cottage » est à l'image de la Suisse normande, élégante et paisible. Un tableau de frondaisons et de rivières immortalisé par le grand Pissarro, tombé en admiration devant les paysages du Calvados et de Clécy. Au surplomb du centre-bourg, la propriété domine la vallée. Demeure de famille ou villégiature, l'élégante maison se dresse au milieu d'un jardin luxuriant. Illuminée de part en part, elle dévoile un intérieur bourgeois et intime, chaleureux et authentique. L'ensemble est dans un parfait état d'entretien. Près de la fontaine en son alcôve, la terrasse ombragée embrasse au loin la vallée et les reliefs du Massif armoricain, où sillonnent sentiers de senteurs et ruisseaux chantants.

Exclusive sale

340 000 €
Fees at the Vendor’s expense


See the fee rates

Reference 950526

Land registry surface area 1074 m2
Main building surface area 165 m2
Number of bedrooms 6

Consultant


Frédéric Reiman +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest linkedin Facebook

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

By continuing your navigation, you accept the use of cookies to offer you services and offers adapted to your centers of interest and to measure the frequentation of our services. Learn more